Histoire

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Histoire de Gensac

Son nom viendrait de celui d'un grand propriétaire romain, en effet les toponymes terminés en (ac) accolés à un nom d'homme rappellent généralement une exploitation et son possesseur.

Ainsi Gensac fut initialement le domaine de Gentius général romain installé sur les bords de la Garonne avec ses centurions.

Gensac n'a pas toujours été à son emplacement actuel.

Le premier Gensac, qui n'était sans doute qu'un habitat dispersé, se trouvait à 500m au nord dans les environs d'une église Saint-Pierre et au pied du premier château ( château-motte défensif ).

     L'habitat a glissé vers le sud vers la deuxième moitié du XIV ème siècle pour se regrouper sur un site défensif en un enclos villageois défensif qui dominait la Garonne pour mieux se protéger ( guerre de cent ans,guerre de religion ) dont les murailles doublées d'un fossé abritaient plus d'une vingtaine de maisons.

Le plan géométrique de Gensac pourrait faire penser à une bastide, mais les compix du village montrent qu'il n'en est rien, en 1634 le grand central n'est pas une place mais le pré ( voisinal ) ou ( communal ) il est entouré de maisons.

Ne possédant pas de pont, le franchissement de la Garonne était assuré par un service de bac régulier et permanent depuis le 15 mars 1815, il passait piétons,animaux et charrettes.

Il est resté en fonction jusqu’à la guerre de  1914-1918.

A l'orée du XX ème siècle, Gensac compte 504 habitants et possède une certaine autonomie avec des commerçants en place : deux épiciers, deux forgerons, deux cafetiers.

Visualiser le fichier «la petite histoire e Gensac.pdf» en ligne